Journal en ligne des personnels syndiqués CNT du CG59 à l’attention des personnels du Conseil général du Nord et d’ailleurs

Accueil > SDIS 59 > Sécurité incendie et secours : un « luxe » pour les nordistes ?

Sécurité incendie et secours : un « luxe » pour les nordistes ?

lundi 22 juin 2015, par Webmaster .

Nous publions ci-dessous un communiqué de la CNT STT 59 (Confédération nationale du travail, Syndicat des travailleurs territoriaux du département du Nord) adressé ce 22 juin à M. Jean-René Lecerf, président du Conseil départemental du Nord et aux organes de presse régionaux, à propos du Service départemental d’incendie et de secours du Nord (SDIS).

Lille, le 22 juin 2015

Suite aux déclarations de Monsieur Jean-René LECERF lors de la séance plénière du Conseil Départemental du Nord le 15 juin dernier, le syndicat CNT-STT 59 (Confédération Nationale du Travail - Syndicat des Travailleurs Territoriaux) entend dénoncer la politique budgétaire annoncée :

  • Arrêt des investissements (bâtiments et matériel) ;
  • Disparition de certains petits centres de secours en milieu rural, "non rentables" ;
  • Gel des recrutements (pompiers + administratifs) et un recours massif au volontariat.

Nous relevons l’inconséquence apparente entre un recours massif au volontariat et des mesures d’économie sur le matériel et les bâtiments : appel à la générosité et au civisme mais absence de moyens ! Nous rappelons également que nos collègues volontaires, improprement désignés comme "pompiers bénévoles", reçoivent une formation d’un an et sont indemnisés à chaque intervention. Ils perçoivent de plus annuellement, une prestation de fidélité légitime. Le volontariat a donc également un « coût » pour la collectivité et le privilégier au détriment de l’emploi public relève de la volonté de casser le corps des pompiers professionnels. L’exécutif départemental détruit l’emploi statutaire, sans parler des menaces planant sur les déroulements de carrières ou les renouvellements de contractuels.

Ces mesures ne peuvent que nuire à une mission primordiale de service public. Faire des économies sur l’assistance aux personnes et la sécurité des nordistes, nous apparaît irresponsable et provocateur et nous nous étonnons de la désignation à la tête du SDIS 59 de Monsieur Joël WILMOTTE. Le choix d’un représentant de la droite dure par Monsieur Jean-René LECERF, plutôt connu comme "humaniste", ne peut pas être anodin.

Que recherche la nouvelle majorité départementale ? Un bras de fer avec un corps dévoué et courageux ? La preuve de sa détermination à éreinter les fonctionnaires ? Le premier terme de la devise des pompiers est "sauver". Quel est celui de la majorité du Conseil Départemental du Nord ? Austérité ou terre brûlée ?

Pour justifier ces choix politiques, la majorité argue des préconisations officieuses d’un audit financier-minute mené par un cabinet extérieur. Fallait-il gaspiller du bon argent public pour un audit coûteux alors que ces mêmes élus avaient planché depuis des années – dans l’opposition - sur l’ensemble des données financières, budgétaires et administratives du Département ?

Le STT 59 appelle les pompiers et personnels administratifs du SDIS 59 a rester vigilants durant les congés d’été, période propice aux coups fourrés contre la classe ouvrière.

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable