Journal en ligne des personnels syndiqués CNT du CG59 à l’attention des personnels du Conseil général du Nord et d’ailleurs

Accueil > CNT > Fédération des Travailleuses et des Travailleurs Territoriaux

Fédération des Travailleuses et des Travailleurs Territoriaux

Communiqué de la Fédération :

vendredi 6 octobre 2017

Réunis en congrès extraordinaire à Lille les syndicats CNT couvrant le champ de syndicalisation de la fonction publique territoriale, sont heureux de vous annoncer la création de la Fédération CNT des Travailleuses et des Travailleurs Territoriaux.

Notre objectif est clair : développer l’implantation des références anarcho-syndicalistes et syndicalistes révolutionnaires de la CNT dans le secteur public.

Nous permettrons l’adhésion directe à la fédération afin de favoriser l’émergence de nouveaux syndicats et de nouvelles sections dans
des secteurs géographiques où la CNT n’est pas implantée. Nous aurons à l’esprit de fédérer tous les syndicats où militent des travailleur.euse.s territoriaux dans des perspectives révolutionnaires communes de lutte des classes.

Conscient.e.s que notre fédération pourra travailler sur des sujets relatifs à des champs d’industrie multiples nous complémenterons, notamment au niveau juridique, les camarades dans les luttes interprofessionnelles.

Enracinée dans l’histoire riche du mouvement ouvrier, la FTTT se construit avant tout dans le présent, dans les luttes auxquelles elle participe et qu’elle impulse. Une organisation encore faible dans le champ syndical, face aux confédérations dites représentatives, mais qui élargit son audience, son influence, et qui retrouve sur le terrain des pratiques de nombreux.ses syndicalistes appartenant à d’autres organisations.

Notre fédération refuse les étiquettes idéologiques, les dogmatismes paralysants, tout asservissement à un parti politique, mais inclut dans son champ d’action des luttes éminemment politiques, révélatrices d’un projet de société et d’une autre forme d’organisation sociale.

La CNT a de grandes ambitions : l’émancipation des travailleur.euse.s, l’abolition des classes, l’égalité et la justice sociale, la gestion de la société par les producteur.rice.s. Si elle déploie beaucoup d’énergie, c’est pour construire ce rêve, l’ancrer dans la réalité des luttes, le faire partager par toutes celles et ceux qui, un jour, mettront à bas le vieux monde.

Le bureau fédéral

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable